Skip to content →

Fabien Vincent Posts

ConnaĂźtre la taille de vos bases MySQL

Pour connaßtre la taille des bases de données MySQL que vous hébergez sur votre serveur, en root :

En ko :

SELECT table_schema "Data Base Name", 
                     sum( data_length + index_length ) / 1024 "Data Base Size in KB",
                     sum( data_free )/ 1024 "Free Space in KB"
FROM information_schema.TABLES 
GROUP BY table_schema ;

En Mo :

SELECT table_schema "Data Base Name", 
                     sum( data_length + index_length ) / 1024 / 1024 "Data Base Size in MB",
                     sum( data_free )/ 1024 / 1024 "Free Space in MB"
FROM information_schema.TABLES 
GROUP BY table_schema ;

 

Comments closed

Auto héberger son RSS Reader, part 3

Maintenant que notre lecteur de flux tourne, deux solutions pour dĂ©marrer le dĂ©mon d’update :

DĂ©marrage :

[user@home:~]$ sudo start-stop-daemon -c www-data -Sbx /var/www/[YOUR_PATH]/rss/update_daemon2.php

ArrĂȘt :

[user@home:~]$ killall php

Si vous avez un problĂšme de dĂ©marrage (messages sur le GUI du type “update daemon is not running”), tapez en connaissance de cause :

[user@home:~]$ sudo chmod 777 -R /var/www/[YOUR_PATH]/rss/{cache,feed-icons,lock,lib/htmlpurifier/library/HTMLPurifier/DefinitionCache/Serializer}
[user@home:~]$ sudo chown www-data:www-data -R /var/www/[YOUR_PATH]/rss/{cache,feed-icons,lock,lib/htmlpurifier/library/HTMLPurifier/DefinitionCache/Serializer}

Sinon vous pourrez toujours démarrer avec la crontab, mais vous aurez un message comme quoi le démon ne tourne pas ! Par exemple pour lancer un update toutes les 30 minutes :

[user@home:~]$ sudo crontab -l -u www-data
SHELL=/bin/bash
PATH=/bin:/usr/bin
MAILTO=user
HOME=/
# For details see man 4 crontabs
# Example of job definition:
# .---------------- minute (0 - 59)
# |  .------------- hour (0 - 23)
# |  |  .---------- day of month (1 - 31)
# |  |  |  .------- month (1 - 12) OR jan,feb,mar,apr ...
# |  |  |  |  .---- day of week (0 - 6) (Sunday=0 or 7) OR sun,mon,tue,wed,thu,fri,sat
# |  |  |  |  |
# *  *  *  *  * user-name command to be executed
*/30 *  *  *  * cd /var/www/[YOUR_PATH]/rss && /usr/bin/php update.php -feeds >/dev/null 2>&1

Bon amusement, maintenant vous avez un Google Reader @ Home.

AprĂšs quelques semaines d’utilisation, je suis Ă  20MB de DB MySQL occupĂ©e pour l’instant (sur 2To de Disque !!!) !

Comments closed

Auto héberger son RSS Reader, part 2

AprÚs vous avoir indiquer comment installer Tiny Tiny RSS pour auto héberger son ex futur Google Reader, voici quelques retours et aperçus.

Pour ce qui est de la home, rien de plus classique :

Tiny Tiny RSS HomePage
Tiny Tiny RSS HomePage

Mais ça remplit son rÎle et ça fournit quelques options en plus de Google Reader (et en moins) :

  • ++ Quand on clique sur “marquer tous comme lus”, on passe directement Ă  la catĂ©gorie suivante qui permet de lire en bloc des articles (j’avoue ne pas tout lire dans mes RSS, juste survoler les titres dans certaines catĂ©gories).
  • + La fenĂȘtre qui s’affiche ouvre un volet de lecture façon Outlook qui n’est pas dĂ©plaisant. Cependant comme la majoritĂ© des RSS ne publient pas des flux de donnĂ©es entiers, il est irrĂ©aliste de pouvoir l’utiliser vraiment.
  • – L’affichage “Magic” marche beaucoup moins bien, les articles sont parfois dĂ©sordonnĂ©s en terme de polling (i.e. des articles sont plus vieux, mais non lus, mais apparaissent plus tard dans le dĂ©sordre, en fonction du polling php)
  • — En comparaison, j’ai l’impression que je perds certains flux, mais au moins je sais ceux qui ne marchent pas/plus (erreur 404 ou autre, l’appli propose directement de le supprimer ^^)

La version mobile est sympa aussi, mais pas pratique avec mes systĂšmes d’authentification Ă  moi (authentification Basic Apache pour mon serveur web chez moi et monocompte Reader).

Tiny Tiny RSS Mobile Web
Tiny Tiny RSS Mobile Web

Une version Android est quand mĂȘme plus pratique.

Tiny Tiny RSS Reader for Android
Tiny Tiny RSS Reader for Android

Perso j’apprĂ©cie cette application web et elle me parait aussi simple que d’utiliser mon Google Reader et chez moi.

J’ai quand mĂȘme quelques soucis encore avec le polling des RSS, mais en se rĂ©solvant, ça devrait me permettre de gagner en confort et de supprimer les – et — affichĂ©s plus haut 😉

 

Comments closed

Auto-héberger son Reader RSS Web

Marre, marre de la nouvelle politique de confidentialité Google.

Du coup, je me suis dit, pourquoi ne pas hĂ©berger un Google Reader like sur mon serveur dĂ©diĂ©, vu que refusant un compte G+, je ne peux mĂȘme plus partager Ă  mes “amis GMail” des articles sans passer par le mail, ce qui n’est pas trĂšs fun (surtout quand avant G+ cela fonctionnait trĂšs bien.

Figurer vous, que comme souvent sur le net, une bonne recherche sur Google :p m’a donnĂ© mon bonheur, il s’agit de Tiny Tiny RSS, aka tt-rss. Bonus : l’appli dispose d’une API et des applis existent dĂ©jĂ  officielles sur l’Android Market (avec un ptit bonus sĂ©curitĂ© puisque l’appli supporte l’authentification basic HTTP en plus de l’identification Ă  l’API)

Tiny Tiny RSS Reader - Version Web
Tiny Tiny RSS Reader – Version Web

 

Pour l’installer, rien de bien compliquĂ©, il vous suffit de le tĂ©lĂ©charger ici (http://tt-rss.org/download/),

Suivre ces instructions (http://blog.rom1v.com/2011/06/tiny-tiny-rss-auto-hebergement-des-flux-rss/).

Installer une base MySQL pour le stockage des flux :

mysql> CREATE DATABASE flux;
Query OK, 1 row affected (0,00 sec

mysql> GRANT ALL PRIVILEGES ON flux.* TO rss@localhost IDENTIFIED BY 'rssreader';
Query OK, 0 rows affected (0.04 sec)

mysql> USE flux
Database changed

mysql> . ttrss_schema_mysql.sql

Copiez le fichier config.php initial dist et configurer le pour votre DB nouvellement créée.

L’application vous permet ensuite de configurer vos flux, d’importer vos ou votre Google Reader en OPML, en mode multi-utilisateurs ou non

Une fois installé et configuré à votre sauce, vous pouvez installer tt-rss sur votre Android ou y accéder depuis votre URL /mobile pour les iPhone.

Un bon moyen de sortir de l’emprise de Google assez simplement finalement.

Je galĂšre encore un peu Ă  cette heure Ă  finaliser mon install (dodo), mais il n’y a plus qu’Ă  comprendre le fonctionnement du poller en PHP et ça sera parfait.

Les pages du projet pour la doc, super cool Ă  utiliser en Redmine :

http://tt-rss.org/redmine/

 

 

 

One Comment

[IPv6] ipv6.he.net certification

Ca y est je l’ai !

Je vous invite à réaliser cette certification ipv6 : http://ipv6.he.net/certification/

Elle est trĂšs bien rĂ©alisĂ©e, et vous aide au travers de diffĂ©rentes Ă©tapes (configuration rĂ©seau, interface 6in4 et routage, smtp/dns/http), Ă  monter un tunnel 6in4 chez vous et obtenir gratuitement un prĂ©fixe /48 pour l’adressage de tous vos postes chez vous (quand ils sont accessibles).

Pour l’instant, IPv6 Sage avec 1022 points, pour aller plus loin, il faut soumettre un ping / traceroute / dig AAAA / dig -x / whois pour obtenir un point pour chacun des tests, afin d’ĂȘtre dans le Top du top avec les 1500 points maximum.

IPv6 Certification Badge for beufa

Allez pour vous donner l’eau Ă  la bouche, la conf de mon interface 6in4 :

iface heipv6 inet6 v4tunnel
	address 2001:470:xxxx:xxx::2
	netmask 64
	endpoint 216.66.84.42  # Map IPv4/6 he.net
	gateway ::216.66.84.42 # Map IPv6/4 he.net
	local 192.168.0.yyy    # Endpoint tunnel 6in4 local
	#bring up the networking needed for LAN dual-stack
	    up /sbin/ip -6 route add ::/0 dev heipv6
	    up /sbin/ip -6 addr add 2001:470:xxx::1/64 dev eth1 # Address from IPv6 /48 Prefix
	#take it down!
	    pre-down /sbin/ip -6 addr del 2001:470:xxx::1/64 dev eth1
	    pre-down /sbin/ip -6 route del ::/0 dev heipv6

 

Bon courage !

Comments closed
fr_FRFR